COSMÉTIQUES & COVID19

Le vrai et le faux des on-dit sur le COVID-19 et les cosmétiques.

L’utilisation de cosmétiques favoriserait la contagion du coronavirus et nous devrions cesser de les appliquer pendant la pandémie. Ce sont certains commentaires qui circulent ces jours-ci, annonçant un risque dû à l’usage de crèmes, de parfums et de la dermocosmétique en général. Est-ce que cela est vrai ? Heureusement non, chères utilisatrices, et il n’y a aucune preuve à ce sujet.

Comme l’affirme Ignacio Seco, directeur de laboratoire CASMARA, « ce que nous devons d’abord éclaircir, c’est qu’il est prouvé que ce virus ne passe pas au travers de la peau, il ne le fait qu’au contact des muqueuses. C’est la raison pour laquelle il faut être particulièrement vigilant concernant la bouche, le nez et les yeux. Autrement dit, c’est en touchant un endroit où le virus a pu adhérer puis en dirigeant la main vers ces zones (yeux, bouche ou nez) que l’on s’expose au risque principalement ».

Outre notre Directeur de Laboratoire, certains dermatologues spécialisés ont également commenté les rumeurs qui circulent, à l’exemple du Docteur Ricardo Ruiz, directeur de la Clinique Dermatologique Internationale, dans le journal numérique El Español : « ne croyez pas aux « fake news » qui affirment que l’utilisation de crèmes sur les mains ou sur la peau favorise la pénétration du virus. Aucune étude définitive ne démontre que le virus vit dans ces produits à usage quotidien. »

Un autre détail important, c’est qu’en étant confiné, nous sommes à la maison la plupart du temps et le risque que le virus adhère à une surface est minime. Il est vrai que le risque zéro n’existe pas et qu’en sortant faire les courses ou en allant travailler, nous pouvons toucher quelque chose sans nous en rendre compte et l’amener à la maison inconsciemment. Mais le fait que le virus adhère aux emballages cosmétiques est peu probable, surtout parce qu’ils sont rangés dans la salle de bains ou dans des armoires et parce que nous nous lavons les mains avant de les appliquer. Le risque qu’ils le contiennent est donc très faible. Néanmoins, si les emballages sont dans un endroit où un danger minime existe, nous recommandons de laver les emballages à l’eau et au savon avant et après utilisation pour assurer leur parfaite sécurité.

D’autre part, voilà quelques jours, nous vous avons parlé dans d’autres articles que le fait d’être à la maison affecte la peau et expliqué comment en prendre soin. Ce sont des moments durant lesquels il faut faire particulièrement attention. Nous devons savoir que les résidus toxiques ou environnementaux ne sont pas seulement à l’extérieur de la maison. De ce fait, des études démontrent que l’air de nos intérieurs peut être 100 fois plus contaminé que celui de la rue (pollution intérieure). C’est pourquoi il est encore plus important de nettoyer et de prendre soin de la peau en ce moment.

IGNACIO_SECO_2019

La pollution invisible dans l’environnement de la maison, le peu de ventilation, le manque de soleil, le chauffage, ainsi que l’utilisation insistante de gels et de savons désinfectants, déséquilibrent notre peau (visage et mains ou autres parties du corps), qui présente des imperfections (excès de sébum, pores dilatés, voire des boutons) ou a l’air dévitalisée, déshydratée et terne. Il est important de savoir que cela entraîne à moyen terme des problèmes de vieillissement prématuré, de déshydratation, d’irritation, de rides prématurées et même de desquamation, notamment.

L’Académie américaine de dermatologie conseille l’application de crèmes sur la peau pendant cette pandémie et indique sur son site officiel que la peau très sèche peut se fissurer, laissant exposée toute zone avec une blessure, qui peut devenir un foyer d’entrée de virus, de bactéries et d’autres germes. Par exemple, l’application d’une bonne crème hydratante après le lavage des mains aide à guérir la peau sèche.

Ignacio Seco, Directeur du Laboratoire Dermocosmétique CASMARA, nous indique que l’idéal serait d’utiliser des produits avec un système airless (fermés et dotés d’un système sous-vide) et non dans un pot pouvant être facilement contaminé étant en contact direct avec les doigts à chaque application.

hand

En outre, le laboratoire CASMARA recommande, après utilisation des gels nettoyants ou des savons, que ce soit sur les mains ou le visage, d’appliquer une crème hydratante et/ou nourrissante qui aidera à protéger la peau contre la déshydratation et autres altérations.

De notre laboratoire et en tant qu’experts dans le soin de la peau, nous souhaitons vous donner quelques mesures à prendre, par précaution, quant au bon usage des cosmétiques ces jours-ci :

– Il est très important d’utiliser des crèmes après le lavage insistant des mains, car cela affecte la couche hydrolipidique de cette zone délicate, diminuant sa protection naturelle. Une bonne crème pour les mains est fondamentale pour protéger et maintenir leur bonne santé.

– Avant d’appliquer un cosmétique sur la peau, il est indispensable de se laver les mains avec de l’eau et du savon. La manière la plus appropriée est de le faire pendant 20 secondes (c’est le temps démontré pour « détruire » le virus), en insistant jusqu’aux poignets. L’hygiène permanente avec l’eau et le savon est la plus efficace pour désinfecter, voire plus que les gels désinfectants.

– En principe, la routine de beauté quotidienne inclut l’application de plusieurs produits (ampoule, sérum, crème, etc). Il convient de souligner qu’il est recommandé de se laver les mains, par prévention, juste avant de les appliquer.

– CASMARA recommande de se nettoyer le visage au moins deux fois par jour (matin et soir) et de le faire avec un nettoyant qui respecte le pH de la peau.
Tout de suite après le lavage du visage, nous devons utiliser une crème hydratante qui prend soin et protège le visage.  Sans oublier d’appliquer la crème des mains !

Nous ne devons pas partager le maquillage ni les cosmétiques car, comme nous le savons, ce virus se transmet par contact avec les muqueuses, comme la bouche ou le nez. Il est également recommandé de nettoyer quotidiennement les éponges, les pinceaux ou les spatules utilisés pour leur application.

– Nous ne devons pas poser de faux cils pendant la pandémie. Ils sont difficiles à stériliser et il est possible que nous touchions nos yeux plus souvent.

– L’utilisation de masques protecteurs peut produire des allergies et des dermatites sur le visage. Il est recommandé d’utiliser un baume qui contienne des ingrédients apaisants et réparateurs sur les zones qui peuvent rougir facilement en raison de leur utilisation.

– Si vous devez travailler en dehors de la maison, vous devez appliquer une protection solaire tous les jours, et si vous êtes à la maison, il est important d’appliquer une crème avec une protection contre la pollution intérieure et la lumière bleue car, pendant ce confinement, nous passons trop de temps exposés aux écrans et aux lumières LED, qui peuvent aussi causer un vieillissement prématuré, des taches et des altérations.

office

Maintenant que vous savez comment utiliser vos cosmétiques de manière sûre, n’hésitez pas et continuez de prendre soin de votre peau à la maison. Maintenez une peau propre, hydratée et protégée. Découvrez de nouvelles habitudes, prenez le temps d’appliquer un masque ou de réaliser ce peeling que votre peau vous demande depuis longtemps. Elle en a besoin ! Dans notre blog CASMARA’ Secrets, nous avons beaucoup d’idées pour prendre soin de votre peau en ce moment. Jetez un coup d’œil et prenez bien soin de vous !

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi January February March April May June July August September October November December